Présentation du freinage Brembo

Grand Prix d’Espagne MotoGP
Circuit d’Aragon

12 septembre 2021

TYPOLOGIE DU CIRCUIT VU PAR BREMBO

Après cinq courses en Europe, le MotoGP revient en Espagne pour la suite du championnat avec le Grand Prix d’Aragon. Selon les techniciens Brembo qui travaillent en étroite collaboration avec tous les pilotes du Championnat du Monde MotoGP, le MotorLand Aragón est l’un des circuits les plus exigeants en freins.

Sur une échelle de 1 à 5, il est noté 4 sur l’indice de difficulté, le même que Jerez. La piste est la même que celle utilisée pour les Superbikes qui sont cependant 2,3 secondes plus lentes car moins puissantes comme en témoignent une vitesse de pointe beaucoup plus faible et l’utilisation de disques de frein en acier au lieu de la fibre de carbone utilisée en MotoGP . ​

Dix : le nombre parfait de disques Brembo pour le MotoGP​​

​​
Brembo propose une large gamme de disques de frein à la disposition des équipes. Chaque pilote MotoGP peut choisir parmi cinq géométries de disques différentes et deux spécifications de matériaux sont disponibles pour chacune – High Mass et Standard Mass – pour un total de dix solutions.

De plus, pour chaque format de disque, deux composés de carbone différents sont disponibles, se distinguant par leur mordant initial et leur résistance aux températures élevées. ​

DISQUE DE FREIN BREMBO T-DRIVE

Des matériaux différents mais le même soin et la même attention pour les street bike

Les motos utilisées au quotidien n’ont clairement pas de disques en fibre de carbone. Cependant, cela ne signifie pas que l’expérience en MotoGP n’a pas eu d’effet positif sur la production d’usine. Une bonne démonstration de ceci est le disque T-Drive avec sa bande de freinage en acier et sa frette en aluminium.

Le système T-Drive tire son nom des huit fixations en forme de T permettant un jeu axial et radial et augmentant la résistance aux contraintes thermo-mécaniques ainsi qu’une reduction du poids. ​