Présentation du freinage Brembo

Grand Prix du Grande Bretagne MotoGP
Circuit de Silverstone

29 août 2021

TYPOLOGIE DU CIRCUIT VU PAR BREMBO

Le GP de Grande-Bretagne est de retour après un an d’absence. Il a également sauté 2018 en raison des inondations. Dans le passé, les pilotes de MotoGP utilisaient des disques en acier lorsqu’il pleuvait, mais ces derniers temps, ils se sont tournés vers la fibre de carbone, grâce à la dernière génération de disques adaptés à une utilisation sur sol mouillé. 

Selon les techniciens Brembo qui travaillent en étroite collaboration avec tous les pilotes du Championnat du Monde MotoGP, le circuit de Silverstone est un circuit modérément exigeant en freins. Sur une échelle de un à cinq, il a obtenu un trois sur l’indice de difficulté, identique à Misano Adriatico et Valence. 

Le liquide de frein Brembo peut monter jusqu’à 300°C sans atteindre le point d’ébullition

​​

En plus des étriers de frein, disques, plaquettes, maîtres-cylindres de frein et maîtres-cylindres d’embrayage, Brembo fournit également du liquide de frein à tous les pilotes MotoGP. Deux types sont disponibles : le liquide de frein HTC64 a une résistance thermique plus élevée mais des propriétés hygroscopiques plus faibles. Cela fait référence à sa capacité à absorber l’eau (humidité) dans l’atmosphère. 

Pour cette raison, si l’humidité est élevée, le liquide de frein doit être remplacé une fois par jour. Le liquide de frein LFC 600 que les équipes choisissent lorsque les températures sont basses doit être remplacé beaucoup moins fréquemment et est plus stable en termes de compressibilité et plus hygroscopique. Ils ont également des points d’ébullition sec différents : environ 315°C pour le fluide LFC 600 et 335°C pour le fluide HTC64. ​

LIQUIDE DE FREIN BREMBO DOT4 HPK/RACING LCF600 PLUS (500ML)

Liquides de frein pour motos routières

Le fluide LCF 600 Plus est disponible dans le commerce, bien qu’il soit recommandé pour une utilisation sur piste : comme il a un niveau hygroscopique élevé, il a une durée de vie limitée. Cela dépend de plusieurs facteurs, mais il varie généralement de 2 000 à 4 000 km. Il peut être mélangé avec d’autres fluides de course DOT3 et DOT4 mais ne doit pas être utilisé dans les systèmes de freinage avec des pièces en magnésium. 

Le fluide Brembo Sport Evo 500++ DOT4, quant à lui, a un point d’ébullition sec de 270 °C et est recommandé pour une utilisation sur route sans compromettre les performances. Ses excellentes propriétés lui permettent d’atteindre un kilométrage élevé avant de devoir être remplacé, généralement de 12 000 à 24 000 km. Cependant, il n’est pas destiné aux systèmes de freinage conçus pour les fluides minéraux.